Consigne de l’été

Cela ne vous a pas échappé , nous sommes en saison et sur le spot nous avons à respecter et à faire respecter de nouvelles  règles pour la navigation à Houlgate.

Malheureusement le panneau ci dessus a été abimé et retiré en fin d’hiver , nous attendons un retour de la mairie pour son remplacement le plus vite que possible.

  1. Restrictions sur le  plan d’eau pendant l’ouverture des postes de secours  11H00 à 18H00 :  
  2. Préparation des ailes exclusivement dans la zone  SPORT matérialisée entre les deux panneaux . La zone pratiquement face à notre local , elle fait environ 350 m et se prolonge vers l’Ouest (Dives ). Ce terrain n’est pas un espace 100% réservé au Kite ! Nous devons donc cohabiter avec intelligence avec les autres pratiquants de la plage !
    En cas de forte affluence de plagistes et autres pratiquants du bronzage extrême, préférez le grand terrain derrière le centre de loisir. (Il est souvent vide) .
  3. Nous avons des poteaux sous l’ALGECO et de la rubalise de chantier pour matérialiser le coté Ouest de la  zone de préparation (Du poteau de la zone au pont du drochon), ce dispositif facile à mettre en place a prouvé son efficacité l’année dernière. Pensez à son démontage en fin de nave.
  4. Départ marée haute : Exclusivement dans le chenal entre les deux panneaux matérialisés par les bouées jaunes. Le chenal a été très bien implanté par la ville, il est large et ouvert . La baignade est logiquement interdite dans le chenal , comme indiqué par les panneaux . Demandez l’aide du poste de secours si vous estimer qu’il y a un problème de sécurité.
  5. Départ marée Basse : La zone est plus difficile à matérialiser , il faut rester raisonnable , les CRS et la SMSM sont logiquement indulgents si nous restons dans une bande du temple à l’estuaire de la Dives.
  6. Navigation marée haute : C’est simple : Toujours au large des bouées des 300 m, surtout éviter de rentrer dans les 2 zones de baignades.
  7. Navigation marée Basse : Là aussi la zone des 300 m n’est plus matérialisée, donc on évite toujours de rentrer dans les zones de baignades surveillées
  8. Navigation dans l’estuaire de la Dives : Aucun problème à marée basse , attention à marée haute: Traversée de l’estuaire toujours délicate pour aller vers Cabourg (forts courants) . Laissez de la marge par rapport aux bateaux, laissez la priorité .

Toutes ces consignes sont à appliquer dès maintenant !

N’hésitez pas à transmettre ces règles aux kiteurs de passage : En douceur…! 

Exercice de sauvetage à la piscine de Cabourg !

6 participants (3 membres du club de plongée de Cabourg dont 2 sont à la SNSM et 3 membres du HAK) se sont donnés RDV à la piscine de Cabourg vendredi dernier pour s’entraîner au sauvetage en mer et acquérir ou revoir les bons gestes liés à nos pratiques.

3 exercices ont eu lieu :

  • nage sur 75 m avec combi et harnais, récupération d’un kiter en détresse et nage en essayant de lui maintenir la tête hors de l’eau (très physique !)
  • utilisation du kit rescue disponible au local qui a permis de mettre en évidence l’importance d’utiliser la frite jaune en flotteur
  • simulation voile dans l’eau avec reprise des lignes sur la barre : exercice très délicat même dans la piscine, sans vent, sans courant et sans stress !

S’en est suivi bien entendu le verre de l’amitié.

Merci à tous les participants et au club de plongée de Cabourg !

Prochain exercice sécurité le 3 mars avec l’école Kite Paradise : opération largage de voile en pleine mer, réarmement du chicken loop et procédure de retour à la voile. A confirmer en fonction des conditions météo !

 

 

Tempête FIONN

Petite session hivernale pour aller tâter de la tempète 2018. Quelques belles vagues (comme d’hab on ne voit pas grand chose sur la video).
Des incidents : voile explosée pendant un grain a 45 noeuds et ligne cassée, remorquage d’un kiteur en difficultée…. on ne s’embête jamais a Houlgate.

Pour info Corentin dont l’aile a explosée en vol pendant les rafales à 45 noeuds, à retrouvé son aile au niveau des vaches noires environ 1 km après le camping.
Et Renaud dont une ligne à cédée dans les vagues (fallait pas faire tomber son aile) qui avait perdu sa board l’a retrouvé à peu prêt au même endroit !

Moralité… une balade sur la plage après session est toujours une bonne idée !

 

Un Week-End exceptionnel

Brian, c’est le nom de la tempête qui est venu frôler nos cotes ce week-end.
Si dimanche a été une journée fantastique, du matin jusqu’au soir avec un vent dans l’ensemble consistant malgré quelques passages de grains.
Samedi a posé quelques problèmes à certains. (au moins 3 planches et 2 ailes perdus, une alerte sécurité au cross… )

C’est l’occasion de rappeler que le vent de Sud-Ouest à Houlgate n’est pas une orientation recommandée, en effet sur la droite du plan d’eau en jaune il est side-shore, mais très vite la côte revient plus à l’Est et le rend Side-Off. Je pense que la majorité des adhérents le savent, mais il me parait important de le rappeler.

En bonus, voila une belle série de photos prisent par G. Marchand

Et en Super Bonus, quelques images de la tempête Brian en Normandie.

Honfleur

Colingnon

Cherbourg

Hatainville

Porthsmouth

Storm Brian madness! Link in bio for full video 🤘🏼

A post shared by Sam Light 🇬🇧 (@samlight1) on

Restrictions pour la navigation en saison à Houlgate.

Pas de doute, nous sommes bien  à la veille de la saison !
Dés demain les CRS vont prendre place dans les postes de secours d’Houlgate et les règles du jeux vont changer  légèrement  pour nous !
Des nouveaux panneaux ont été mis en place sur les panneaux existants et nous avons , avec l’aide de commune mis en place un nouveau panneau spécial Kite devant le poste de secours du temple . (Merci à Mateo pour la conception du panneau !) 
Restrictions sur le  plan d’eau pendant l’ouverture des postes de secours  11H00 à 18H00 :  
  1. Préparation des ailes exclusivement dans la zone ‘’ SPORT ‘’ matérialisée entre les deux panneaux . La zone commence pratiquement face à notre local , elle fait environ 350 m et se prolonge   vers l’Ouest (Dives ) . Ce terrain  n’est pas un espace 100% réservé  au Kite ! Nous devons donc cohabiter avec intelligence avec les autres pratiquants de la plage ! En cas de forte affluence de ‘’plagistes et autres pratiquants du bronzage extrême , préférez le grand terrain derrière le centre de  loisir .(Il est souvent vide).
  2. Départ marée haute: Exclusivement dans le chenal entre les deux  panneaux matérialisés par les bouées jaunes. Le chenal a été très bien  implanté par la ville, il est large et  ouvert . La baignade est  logiquement interdite dans le chenal , comme indiqué par les panneaux . Demandez l’aide du poste de secours si vous estimer qu’il y a un problème de sécurité.
  3. Départ marée Basse : La zone est plus difficile à matérialiser , il faut rester raisonnable , les CRS et la SMSM  sont logiquement  indulgents si nous restons dans une bande  du  temple à l’estuaire de la Dives.
  4. Navigation marée haute : C’est simple : Toujours au large des bouées des 300 msurtout éviter de rentrer dans les 2 zones de baignades .
  5. Navigation marée Basse : Là aussi la zone des 300 m n’est plus  matérialisée , donc on évite toujours de rentrer dans les zones de baignades surveillées
  6. Navigation dans l’estuaire de la Dives : Aucun problème à marée basse , attention à marée haute: Traversée de l’estuaire toujours délicate  pour aller vers Cabourg (forts courants ) . Laissez de la marge par rapport aux bateaux , laissez la priorité .

Toutes ces consignes  sont à appliquer dès demain  !

N’hésitez pas à transmettre  ces règles aux kiteurs de passage : En douceur ….. !

formation secourisme

Samedi, c’était remise à niveau des notions de secourisme pour quelques membres du HAK !

Pascal, Jean-François et moi-même étions de la partie avec d’autres personnes.

Au programme : protection, alerte des secours, plaies superficielles et graves, réanimation, utilisation du défibrillateur, noyade, malaise, brûlures, traumatismes, etc…

Tous les apprentis secouristes sont brevetés PSC1, le premier niveau de secours pour les civils.

Un grand merci au club et à la SNSM pour la prise en charge de cette formation ô combien utile que ce soit pour nos activités mais aussi pour la vie quotidienne.

Spéciale dédicace à notre formateur Benjamin Mounier, qui rappelons le, est bénévole comme tous les sauveteurs de la SNSM.

Seb.

 

Récit d’une galère

Les galères arrivent à tout le monde, et il est important de les partager car l’expérience d’un individu devient celle de chacun.

Ce Jeudi les conditions étaient plutôt sympa sur Houlgate avec un vent de Nord-Est de 18 noeuds et surtout de très belles vagues bien dessinées mais plutôt au large. Je navigue en surf sans straps et j’étais bien toilé en 10,5m.

Lors d’un bord assez au large pour surfer les plus belles vagues, mon aile s’est déhooké (je suis responsable de cet incident, mais le problème est ailleurs) et est tombé à l’eau alors que la barre est remonté très haut sur la ligne de sécurité.

A peine 30 secondes après que l’aile ai touché l’eau une vague d’environ 2 mètres à déferlé exactement sur l’aile, explosant le boudin.

La situation déjà peu appréciable s’est vite empirée lorsque les vagues suivantes m’ont roulées dans les lignes, me liant une jambe avec une bonne cinquantaine de tours.

Il m’a fallut 50 minutes pour rentrer au bord avec la chance d’avoir des potes qui me surveillent régulièrement.

img_6678

Ce que j’ai appris :

  • nager efficacement en poussant mon flotteur que j’ai accroché avec mon leash d’aile pour être certain de ne pas le perde.
  • rouler mon aile et la maintenir au mieux sur le surf pour éviter au plus l’effet ancre flottante.
  • naviguer seul est vraiment à éviter ou alors au moins avec un telephone étanche.
  • un coupe ligne dans mon harnais m’aurait offert la possibilité de me débarrasser de l’aile si la fatigue ou le froid lors du retour devenait problématiques.
  • Un leash de plus n’est pas du luxe. Sur un sur ou même un twin, un bout de leash est obligatoire.
  • Une cagoule, même si on ne la porte pas sur la tête, permet en cas de problème un reel gain d’étanchéité et de chaleur.

Merci à Marc, Pierre et Seb.

Vos réactions sont bienvenues.