Restrictions pour la navigation en saison à Houlgate.

Pas de doute, nous sommes bien  à la veille de la saison !
Dés demain les CRS vont prendre place dans les postes de secours d’Houlgate et les règles du jeux vont changer  légèrement  pour nous !
Des nouveaux panneaux ont été mis en place sur les panneaux existants et nous avons , avec l’aide de commune mis en place un nouveau panneau spécial Kite devant le poste de secours du temple . (Merci à Mateo pour la conception du panneau !) 
Restrictions sur le  plan d’eau pendant l’ouverture des postes de secours  11H00 à 18H00 :  
  1. Préparation des ailes exclusivement dans la zone ‘’ SPORT ‘’ matérialisée entre les deux panneaux . La zone commence pratiquement face à notre local , elle fait environ 350 m et se prolonge   vers l’Ouest (Dives ) . Ce terrain  n’est pas un espace 100% réservé  au Kite ! Nous devons donc cohabiter avec intelligence avec les autres pratiquants de la plage ! En cas de forte affluence de ‘’plagistes et autres pratiquants du bronzage extrême , préférez le grand terrain derrière le centre de  loisir .(Il est souvent vide).
  2. Départ marée haute: Exclusivement dans le chenal entre les deux  panneaux matérialisés par les bouées jaunes. Le chenal a été très bien  implanté par la ville, il est large et  ouvert . La baignade est  logiquement interdite dans le chenal , comme indiqué par les panneaux . Demandez l’aide du poste de secours si vous estimer qu’il y a un problème de sécurité.
  3. Départ marée Basse : La zone est plus difficile à matérialiser , il faut rester raisonnable , les CRS et la SMSM  sont logiquement  indulgents si nous restons dans une bande  du  temple à l’estuaire de la Dives.
  4. Navigation marée haute : C’est simple : Toujours au large des bouées des 300 msurtout éviter de rentrer dans les 2 zones de baignades .
  5. Navigation marée Basse : Là aussi la zone des 300 m n’est plus  matérialisée , donc on évite toujours de rentrer dans les zones de baignades surveillées
  6. Navigation dans l’estuaire de la Dives : Aucun problème à marée basse , attention à marée haute: Traversée de l’estuaire toujours délicate  pour aller vers Cabourg (forts courants ) . Laissez de la marge par rapport aux bateaux , laissez la priorité .

Toutes ces consignes  sont à appliquer dès demain  !

N’hésitez pas à transmettre  ces règles aux kiteurs de passage : En douceur ….. !

Début de saison… tous au bar !

Après une session épique, avec des conditions parfaites, marée basse l’après midi, vend de Nord Est de 20-25 noeuds et grand soleil attendu.

Nous vous proposons un apéro club  « DEBUT DE SAISON » ce samedi à partir de 18h30 à l’ambiance café 85 rue des bains Houlgate.  Venez nombreux, même ceux qui n’auront pas navigué (les frileux) ! Ambiance Fun  assurée !!

Belle session ce samedi…

C’est le printemps qui revient, et les sessions sans cagoules ni bottillons qui sont a portée. Samedi 18 nous étions nombreux à vouloir y gouter avec heats répartis sur la journée, entre marée montante pour les freestyleurs / freerideurs, haute pour les surfs et foils, et descendante a nouveaux pour les freeriders.

Nous avions la chance d’avoir un nouveau pilote de drone avec son jouet au club… c’est toujours intéressant de voir le spot sous cet angle surtout dans 25 à 30 noeuds.

PS : ceux qui pourraient être interessé par une board en bois sur mesure qui a deja séduits quelques membres du club..; ( Yvan, Violette, Marie, Sergio, Burns… ) n’hésitez pas a contacter Marcus Kitus 

Bresil trip pour Dan, Seb et Serge

En octobre dernier, Dan, Serge et Seb sont partis 3 semaines explorer le Brésil et quelques uns de ses innombrables spots sur le Nord Este : Cumbuco, Cauipe, Taiba, Paracuru, Ilha Do Guajiru, …

Autant le dire tout de suite, le voyage vaut largement le coup. Du vent tous les jours (et souvent plus de 30 nœuds), du soleil, de la chaleur, et pour le reste, chuuuuut, tout ce qui se passe au Brésil reste au Brésil 😉

La FFVL perd la délégation au profit de la FFV !

Après une longue attente, la décision est tombée aujourd’hui : la FFVL perd la délégation du kitesurf au profit de la FF Voile !

Tous les 4 ans, le ministère des sports peut s’il le souhaite enlever la délégation d’un sport à une fédération pour le donner à une autre. Ainsi, après des années de lobbying, la FF Voile vient de gagner la délégation pour le kitesurf au détriment de la FFVL. Le coup est rude pour la FFVL qui était officiellement en charge du kitesurf depuis 2002 et qui avait mis en place un réseau de clubs, d’écoles, de centres régionaux d’entrainements et d’équipes nationales. Pourtant les résultats étaient là avec de plus en plus de licenciés, de plus en plus de compétiteurs et des résultats internationaux impressionnants puisque les riders français squattent régulièrement les podiums.

Qu’est-ce que cela va changer pour les kitesurfers ?

Rien et tout à la fois ! Rien parce que demain vous pourrez toujours aller naviguer sur votre spot comme hier et qu’il y aura toujours des compétitions, des écoles et des spots de pratique.
Tout parce qu’il va falloir que la FF Voile réorganise tout ! Le point fort de la FFV est son nombre élevé de clubs répartis sur tout le territoire et qui ont une forte implication avec les élus locaux et régionaux (club house, flotte de bateaux à moteur etc…) Par contre, il va falloir intégrer les clubs de kitesurf dans ce réseau, réorganiser les pôles espoirs etc… Un gros chantier qui va prendre du temps et qui risque de freiner le développement du kitesurf en cette année 2017.

La mort de l’IFKO ?

Après ce coup de théâtre, il semble que l’IFKO soit condamné. Cette fédération internationale de kitesurf qui s’opposait à World Sailing, la fédération internationale de voile, quand à la gestion du kitesurf au niveau mondial, se voit amputée de son plus gros soutien, la FFVL. Il semble donc peu probable que l’IFKO puisse continuer sans son plus gros partenaire ! Le kitesurf au niveau mondial sera donc géré avec les règles de WS et de son satellite IKA et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle quand on voit comment WS a maltraité et maltraite encore le windsurf !

Quid du Land Kite et du Snow Kite ?

Le kitesurf devient donc officiellement une discipline de la voile, mais que deviennent les pratiquants de kite qui ne sont pas sur l’eau ? A priori ils devraient rester à la FFVL. Ainsi avec cette décision, un pratiquant de kite sur l’eau, la neige et en buggy devra prendre 3 licences !! FFV, FFVL et FFCV !!!

Du kite dans les EFV, écoles françaises de voile ?

Les écoles de kite sont également dans le flou avec ce changement de fédération. Est-ce que le kitesurf va être enseigné dans les EFV ? Est-ce que le label EFK va rester ? Comment va se passer la cohabitation entre des écoles de voile subventionnées par les communes et les écoles de kitesurf privées ? Là encore de nombreuses questions restent sans réponses !

Du kite sur quels spots ?

On sait que la question des spots de pratique est sensible dans certaines régions. La FFVL a signé plusieurs accords locaux avec des clubs et des élus pour autoriser et pérenniser la pratique du kitesurf sur certains spots. Est-ce que la FFV va reprendre ce principe et renégocier ces accords ? Là encore en ce 11 janvier 2017, nous n’avons aucunes réponses.
Dernière minute : la FFVL souhaite apporter les précisions suivantes : « Ne plus avoir de délégation ne signifie pas l’arrêt du kite à la FFVL (réseau club et école) du moment que l’on respecte les règles technique qui vont être mises en place par la FFVoile (sécu, équipement etc..). pour les sites de pratiques les conventions ne sont pas caducs »

Et les compétitions ?

Nous sommes déjà mi-janvier et la saison des compétitions débutent sur le sol français dans moins de 3 mois. Les riders kite vont devoir prendre une licence FFV mais dans quel club ? La période qui s’ouvre est assez flou et le restera une bonne partie de l’année 2017…
Dans les prochains jours, l’équipe de kitenews.fr va faire le maximum pour trouver des réponses à ces questions auprès des instances de la FFV. D’ici là, nous remercions tous les bénévoles de la FFVL et les équipes techniques pour tout le travail qui a été fait pour le kitesurf et notamment à Olivier Mouragues et Steph Bodou qui n’ont pas compté leurs heures et qui ont tout fait pour que notre sport grossisse !
Une page se tourne mais le kitesurf va continuer à prendre de l’ampleur. Espérons que la transition FFV FFVL soit la meilleure possible !

www.kitenews.fr : Mag Online 100% KiteSurf